Aller au contenu principal
  • Appel à contribution : participez au projet matrimoine
     
    À l'initiative de Scarlett Wilson-Courvoisier et porté par ESS France, l'Observatoire National de l'ESS met en place le Projet Matrimoine de l’ESS. Ce projet vise à réécrire l'histoire de l'ESS au féminin afin de rendre visibles les femmes qui ont participé au développement, à la connaissance et à la reconnaissance de l’ESS et de ses composantes (associatives, coopératives, mutualistes, …), tant au niveau national que régional. 

    Le Matrimoine a plusieurs objectifs
    •    Apporter une visibilité aux grandes figures féminines de l’ESS, 
    •    Sensibiliser à l’égalité femmes-hommes dans l’ESS, 
    •    Présenter différents engagements de femmes dans l’ESS comme des trajectoires inspirantes. 

    3 livrables sont envisagés
    •    L’édition d’un ouvrage historique sur les figures féminines de l’économie sociale de 1840 à 2000 : 50 à 100 portraits de femmes (250 pages) 
    •    La réalisation de portraits numériques de femmes contemporaines inspirantes qui seront diffusés chaque mois pendant 1 an
    •    La réalisation d’un support pédagogique en lien avec l’ESPER valorisant les données du Matrimoine 
     
    Afin de mener à bien ce projet, nous sommes à la recherche de figures féminines historiques ayant contribué au développement des différents mouvements composants l’ESS.
     
    Une idée à soumettre, contactez-nous !
    Si vous connaissez des femmes historiques ou contemporaines qui croisent engagement en matière d’égalité femmes-hommes et ESS, ou si vous pouvez nous orienter vers un autre contact intermédiaire, nous vous remercions de bien vouloir adresser un mail à :
    - Amandine Montuelle, chargée de mission Observation à la CRESS Hauts-de-France : amandine.montuelle@cresshdf.org
    - Benjamin Roger (Responsable de l’Observatoire ; b.roger@ess-France.org) et Natalie McCafferty (chargée de mission « Matrimoine de l’ESS » ; n.mccafferty@ess-France.org). 
     
    Votre participation est importante pour que le Projet Matrimoine reflète une diversité à la fois géographique, sectorielle et historique.