Aller au contenu principal
  • A Amiens, Les Recyclettes roulent pour le compostage

    Dépuis février 2020, Joséphine Halle et Olivia Beaujot ont lancé Les Recyclettes. L’association a fait du compostage des déchets organiques son cœur de métier et œuvre pour sensibiliser les Amiénois à cette pratique écologique et bientôt économique. Le tout à vélo. 

    Chaque semaine, elles collectent à tour de rôle ces rebuts organiques auprès des clients, principalement restaurateurs
    Chaque semaine, Joséphine et Olivia collectent à tour de rôle ces rebuts organiques auprès des clients, principalement restaurateurs.

     

    Avec les recyclettes, les peaux de banane ne comptent plus pour des prunes ! Ni les épluchures, le marc de café, les filtres ou les restes de pâtes indigestes d’ailleurs. Joséphine Halle et Olivia Beaujot ont fait de ces biodéchets leur or vert. Chaque semaine, elles collectent à tour de rôle ces rebuts organiques auprès des clients, principalement restaurateurs mais aussi brasseur, cafétéria d’entreprise,… basés à Amiens et alentours, pour les transformer en compost sur le site du jardin partagé du Bout d’la Rue, quartier Elbeuf. 

    A la source du projet ? Un problème. « En m’installant à Amiens en 2019, je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas de solutions de compostage adaptées à mes usages », raconte Joséphine Halle. Cette nordiste, originaire de Lille, se met en quête de solutions ailleurs en France comme à Nantes. A Strasbourg, Sikle retient particulièrement son attention. L’association, forte de cinq employés, collecte et composte les déchets organiques à vélo. « Je les ai rejoints pour voir l’envers du décor. » Deux jours auront suffi à convaincre Joséphine du service rendu à vélo pour de futurs adhérents et la planète, rejointe dès octobre 2019 par Olivia dans cette démarche de proximité. En février 2020, elles créent les Recyclettes. Avec comme titre, à l’appui d’une formation reconnue de l’Ademe, celui de « maître compostrice ». 

  • Freinage toute
    « Au démarrage, nous avons été accueillies par le premier confinement, la majorité des commerces étaient fermés… Cela nous a poussées à retravailler notre modèle économique et ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier : celui de la restauration pour lequel on propose un tarif en fonction de l’activité et de la quantité de déchets collectés », explique l’entrepreneure. 

    Les particuliers ont permis au duo des Recyclettes de pédaler de nouveau. « En mettant en ligne notre page Facebook, nous nous sommes rendus compte qu’ils étaient nombreux à poser des questions sur le compostage », poursuit-elle. Donnant aux co-fondatrices l’idée de déployer d’autres services, appuyées par leur conseil d’administration et leurs bénévoles. Aujourd’hui, l’association anime des ateliers autour du compostage et elle cible les entreprises autant que des particuliers, en proposant des « bioseaux » pour récupérer les déchets alimentaires voire même la mise en place de compostage partagé.  

    Dès l’hiver 2020, avec plusieurs associations, Les recyclettes ont répondu et remporté un marché proposé par Amiens Métropole. Avec dans le viseur, la mise en place de 10 sites de compostage partagé par an, pendant 4 ans. Projet qui a permis de recruter Ludovic et poursuivre l’activité de sensibilisation et de promotion.

  • « Notre objectif, c’est de recycler au plus près ces déchets et d’éviter les kilomètres parcourus en camion benne et en transport », appuie la cycliste chevronnée qui constate un intérêt croissant pour le compostage : « Les gens se rendent compte qu’en écartant les déchets organiques, il n’y a plus d’odeurs, plus d’huile au fond de leur poubelle… Ces biodéchets représentent 30% de notre poubelle, tellement plus utiles pour nourrir les terres. »

    En deux ans d’activité, les recyclettes ont déjà collecté 23 tonnes de biodéchets et se penchent sur la question de la commercialisation du compost. A terme, l’association vise à devenir une société coopérative d’intérêt collectif « pour que tout le monde ait sa place et son avis à donner dans le projet économique, appuie Joséphine. Cela demande encore à consolider le modèle économique, augmenter le nombre de clients pour la collecte et disposer d’un autre site de compostage ».

    « Au 1er janvier 2024, nous serons tous concernés par un tri à la source des déchets organiques. Certaines villes, déjà, mettent en place des taxes incitatives pour réduire la quantité de déchets, mais aussi la fréquence de passage des camions de ramassage. Les restaurateurs générant plus de 10 tonnes de déchets par an, eux, sont d’ailleurs déjà dans l’obligation de trier ». Arguments que martèlent Les Recyclettes, déjà en selle pour proposer leurs solutions écologiques et économiques. 

  • ---
    Dans les rouages de la Machinerie à Amiens

    Pour monter leur projet, Joséphine et Olivia ont intégré le programme Starter de La Machinerie à Amiens entre octobre 2019 et octobre 2020. « Dans ce tiers-lieu où nous occupons aujourd’hui un bureau, nous avons été accompagnés par un chargé de mission de l’incubateur », détaille Joséphine Halle. De 2019 à 2020, le duo a bénéficié de formation à la création d’entreprise, à la connaissance du réseau de l’Economie sociale et solidaire et d’un appui au montage de leur modèle économique. « Ce programme nous a été particulièrement utile pour rencontrer des partenaires, être orienté vers les bons contacts mais aussi connaître et mobilisé des financements », poursuit-elle. L’association a pu bénéficier du financement « innovation sociale » de la région Hauts-de-France, « qui nous a permis de salarier Olivia dès octobre 2020 » ou encore du coup de pouce « Declics Jeunes », concours lancé par la Fondation de France.     

  • ---
    En chiffres ? Les recyclettes c’est :

    - 1 association créée en février 2020 avec un conseil d’administration et des bénévoles
    - 3 salariés
    - Quatorze clients (restaurateurs, traiteurs, brasserie, cafétéria…) associés à la démarche de collecte
    - 23 tonnes de déchets organiques collectés et compostés en 2 ans.

    ---
    Contact :

    Les Recyclettes

    • Pour en savoir plus sur le projet et devenir des as du compostage : https://lesrecyclettes-amiens.fr
    • Pour contacter Les Recyclettes : Joséphine Halle / josephine@lesrecyclettes.fr / Tél. : 06 16 95 35 95
    • Pour rencontrer Les Recyclettes : La Machinerie, 1bis Rue de la Vallée, 80000 Amiens