Aller au contenu principal
  • La boulangerie Brood a poussé dans la rue Victor-Hugo à Lille en mars 2020. Avec de nouveaux ingrédients : ceux pour fabriquer des produits respectueux de l’environnement, de l’alimentation durable et du bien-être des salariés.

    « Bienvenue dans le hammam ! », sourient les fondateurs de la « boulangerie de quartier » Brood. Derrière la porte du 105 boulevard Victor-Hugo à Lille et ses 34°C, ce sont plutôt des odeurs alléchantes de pain qui réveillent les papilles. Les yeux rivés sur une petite horloge, cette fois, c’est au tour de Louis Devos de veiller sur la cuisson de la fournée. Cinq variétés de pains dorent au four accompagnés de brioches. Une gamme restreinte de produits fabriqués à base de farines anciennes et de levain sélectionnées pour leur caractère et leur fabrication paysanne. Sarah Cnudde l’a rejoint, son plan de tournée en tête. C’est elle qui prendra le relai pour la livraison en vélo cargo - biporteur équipé d'une grande caisse- avant de terminer la journée par la vente aux particuliers et la pesée des ingrédients pour la fournée du lendemain. 

    Depuis mars 2020, le duo de quarantenaires a rôdé son organisation, ravis de leur nouvelle vie. Hier dans la communication et l’événementiel culturel, aujourd’hui dans la boulangerie. « C’est l’histoire de deux reconversions réussies », raconte Louis qui s’est découvert le goût du pain lors de voyages. Pour Sarah, «il y avait l’envie de retrouver un sens et un épanouissement dans la vie professionnelle avec un projet alimentaire ». Après une formation de boulangers, c’est par un heureux hasard qu’ils se sont retrouvés autour de ce projet commun : Brood. « Chaque jour, nous fabriquons un produit fini, vivant, et qui nous donne satisfaction et donnent satisfaction aux gens », abondent-ils.

    Brood
    Sarah Cnudde et Louis Devos sont les co-fondateurs de la boulagerie Brood, 105 boulevard Victor-Hugo à Lille.


    Le souci du bien-être au travail
    « On avait des idées communes : travailler en collectif, permettre à tous de manger avec un système de pains suspendus, minimiser l’impact carbone dans nos activités, limiter le gâchis, soutenir l’agriculture paysanne,…», détaille Sarah. « Des valeurs qui s’inscrivaient dans l’Economie sociale et solidaire, reprend Louis. C’est en cherchant un lieu que nous avons véritablement compris que le modèle qui nous faisait écho était celui de la coopérative. Nous avons rencontré La Moulinette qui avait déjà entamé son projet. Travailler aujourd’hui, en voisin et en collectif, avec ce restaurant et tiers-lieu, prend tout son sens. Grâce à l’Urscop, la Nef, les Cigales, la Région, la métropole européenne lilloise et le soutien de nombreuses personnes, nous avons véritablement lancé le projet. »

    Ce n’est pas seulement par le choix crucial de leurs ingrédients, privilégiant les circuits courts et le bio, que les boulangers se distinguent. C’est aussi par l’organisation de leur travail. « Nous sommes de la vague des néo-boulangers. Brood, ce n’est pas quatre fournées…par jour, un travail qui démarre à 2h du matin…, mais une gamme limitée, un travail du pain au levain différent. Une journée type commence à 7h et se termine à 21h en se relayant à deux, avec seulement 3 heures de vente aux particuliers devant la boutique. Le reste de la fournée est distribué en commandes groupées, via des réseaux comme « Court-circuit » ou encore dans des bars et restos », détaille Louis. « Et le week-end nous ne travaillons pas. Sauf lorsque nous organisons des événements particuliers pour mettre en avant des spécialités comme comme les “kanelbollers”, des brioches à la cannelle scandinaves, ajoute Sarah. Nous avons adapté notre travail à notre qualité de vie. » 

    Avec un an d’existence, les clients du quartier rendent raison à la coopérative Brood, nombreux à adhérer à ce fonctionnement et à reconnaître « cette légère saveur cannelle qui caractérise les pains », s’étonne encore Sarah. Pour les projets d’avenir ? Les néo-boulangers entendent « poursuivre l’amélioration des saveurs et la qualité des pains, et surtout recruter un troisième boulanger qui aura, coopérative oblige, sa parole dans la structure ! »

  • En chiffres, Brood, c’est :

    •  Création en mars 2020
    •  Commandes groupées/ouverture aux particuliers de 16h30 à 19h30
    •  2 fondateurs et un 3e associé : Le Club Cigales Europe 2 
    •  2 meuniers qui sont également agriculteurs et boulangers : Michel-Carol Patin et M. Lequebin.
    •  Une gamme de 5 pains et d’un pain éphémère à découvrir chaque mois
    •  Des partenariats avec 8 tiers-lieux, bars et restos lillois dont 3 Scoops : La Moulinette, Le Café Citoyen et le Bistrot Les Sarrazins
    •  6 groupes de commande livrés chaque semaine à Moulins, Fives, Wazemmes, dans le Centre (Le Prato, Le Bazaar St-So, Tipimi, le 34 rue Aristote, l'Amap en Pévèle, les voisins du Jardin des Plantes...) 
    •  1000km parcourus par an à vélo pour les livraisons,
    •  800kg de farine paysanne bio écoulée par mois,
    •  2 plateformes de livraison en ligne : Le Court Circuit et Mes Voisins Producteurs
       
  • Contact & informations
    - Site internet : www.brood-lille.com 
    - Contact : Scop Brood, 105 boulevard Victor-Hugo, 59000 Lille / Mail : brood.lille@gmail.com
    - Suivez la boulangerie sur : Facebook.com/brood.lille